top of page

J'ai actuellement le statut de "praticienne-en-formation" (certification en cours avec l'organisation américaine Ancestral Medicine). Je suis habilitée à travailler avec le public tout en continuant à apprendre et à me perfectionner.

IMG20230203141440.png

A nos Grands-mères, à nos Grands-pères, à tous les Êtres qui nous ont précédés et à qui nous devons la Vie. Puissions-nous être de dignes représentants de nos Lignées, porter fièrement vos Héritages et les incarner dans le Monde !

 

Juste sous la surface de nos perceptions se trouvent d'autres strates de réalité, en permanente interaction avec la nôtre. Les Ancêtres existent, alors reconnaissons-les, allons à leur rencontre et oeuvrons côte à côte par delà le temps et l'espace, pour la guérison de tous.

etoile abo_edited.png

GUÉRISON DES LIGNÉES ANCESTRALES

- Ancestral Lineage Healing -

etoile abo_edited.png
IMG20230115105713.jpg

Rencontrer nos Ancêtres, c'est les approcher en Esprit dans un espace rituel dédié

Nous pouvons alors constater qu'ils sont toujours "vivants" d'une certaine manière, et que leur impact sur nos vies est bien réel !

Quelque chose d'eux reste contactable, comme si ils avaient laissé des traces mémorielles dans la conscience collective de l'humanité. Ils ne se présentent pas forcément sous la forme d'âmes individualisées, mais le plus souvent comme des groupes d'âmes, représentant des "portions" de lignées, des fragments d'Histoire. Il est alors possible d'observer l'état de bien-être de dizaines, et même de centaines de générations...

Ancêtres, Esprits et Animisme

Considérer l'existence des MORTS c'est s'intéresser à la VIE

 

- en questionnant nos croyances en la finitude de l’existence lors de la disparition de notre corps physique, et en notre finitude tout court

- en observant les impacts sur nos existences quotidiennes de notre propre sensation d'isolement vis-à-vis d'un continuum de Vie plus vaste

- en s'interrogeant sur les notions de conscience, de psyché, d'âme, d'esprit... et globalement sur les mondes invisibles ou les réalités dites "non ordinaires"

Le Corps, l'Âme et la Mort

La mort est sans nul doute le moment de la "vie" le plus ritualisé dans les sociétés humaines, le rituel de passage le plus observé de part le monde quelles que soient les périodes historiques considérées. La plupart des cultures ont une cosmogonie dans laquelle l'âme du défunt, après un temps de voyage dans un "entre-deux mondes" rejoint définitivement le monde des Ancêtres (ancestralisation). Des rituels collectifs permettent de s'assurer du bon passage des âmes dans cet "au-delà", il y est apporté autant d'attention qu'aux funérailles du corps...

Quand on observe les lignées de manière neutre et sans projections, le constat est quasiment toujours le même: il reste beaucoup d'âmes qui n'ont pas été reçues parmi les Ancêtres, quelles qu'en soient les raisons.

 

Cela est à mettre en rapport avec l'abandon progressif des pratiques animistes et des rituels dont je viens de parler.

Pocahontas death.jpg

La Guérison des Lignées Ancestrales, un processus de réparation

L'idée de cette approche est de permettre à tous les morts d'être ancestralisés. Alors à moment-là ils deviendront vraiment des Ancêtres - et je mets ici une majuscule volontairement. Ce n'est qu'à cette condition que les bénédictions et les pouvoirs relatifs à cette lignée peuvent circuler librement jusqu'à nous sans encombres par delà le temps et l'espace. Nous reprenons alors notre juste place dans notre lignée et recevons pleinement nos héritages pour les incarner dans le monde.

 

A partir de là, le rituel de réparation devient un rituel de maintenance: continuer à interagir avec ses Ancêtres, co-créer notre destinée avec eux, et prendre la responsabilité rituelle du bon passage de chaque nouveau membre de la famille décédé pour ne pas re-briser la chaîne à nouveau...

En ce sens, tu deviens une sorte de Passeur d'âmes, de Gardien de ton psychosystème familial.

Par contre, ce n'est pas:

- de la révérence ancestrale ou un culte des ancêtres. Ici, nous développons avant tout un mode relationnel avec les esprits

S'engager dans la Guérison de ses Lignées Ancestrales, c'est :

- développer son intuition, ses perceptions, ses ressentis

- recréer des frontières saines avec les mondes invisibles et les mémoires familiales

- accepter de recevoir ce qui nous est dû/transmis, accepter d’occuper sa place

- mais aussi et surtout le pardon, la réparation, participer à rétablir les équilibres qui ont été rompus

- un travail sur soi. Il s'agit d'une approche de guérison familiale et systémique. Nous passons d'un niveau de conscience individuelle à une conscience de groupe, dans une optique de service.

D'où ça vient ?

Je fais partie du réseau de praticiens en Ancestral Lineage Healing (traduisez par « guérison des lignées ancestrales ») au sein de l’organisation américaine Ancestral Medicine fondée par Daniel Foor - docteur en psychologie. J’ai moi-même bien sûr œuvré intensivement à la guérison de mes 4 lignées principales et mes propres Ancêtres font partie intégrante de mon processus d’accompagnement, ils m’aident à tenir les espaces rituels et m’offrent leur soutien inconditionnel.

Pour en savoir plus...

Ils en parlent ...

--> voici quelques retours d'expérience de personnes m'ayant fait confiance

Témoignage de Sidonie S.

L'accompagnement proposé par Elise est un doux équilibre entre mise en sécurité et sérénité et suivi de votre identité et liberté propre. L'éthique est présente, pleinement respectueuse et responsabilisante. Formidable et magnifique pour se relier à son histoire.

Témoignage de Caroline C.

Ces rencontres avec mes ancètres, guidées par Elise, ont été incroyables. J'ai reçu de nombreux messages et compris un peu mieux ce qui se joue autour de moi. Elise est une très bonne guide, elle s'adapte à ce qui se passe et permet d'avancer sereinement. Merci pour cette belle découverte.

Témoignage de Sarah K.

"Hi Elise! It was so lovely to meet you today and share in this work together. Thank you for your very lovely holding and guiding of my session!"

"Hi Elise! Ce fût une très belle expérience de te rencontrer aujourd'hui et d'échanger ce travail ensemble. Merci pour ta belle façon de tenir et de guider ma session! "

Témoignage de Michael H.

"Feedback for you: Your guidance is steady, mature, open. I feel very relaxed in your presence, and I easily drop into ritual space with you. The session proceeded in a just right way."

"Feedback pour toi: ta guidance est assurée, mature, dans l'ouverture. Je me sens vraiment détendu en ta présence, et je rentre facilement dans l'espace rituel avec toi. La session s'est déroulée de manière tout à fait juste"

Témoignage de Isabelle D.

"Un petit coucou chère Elise pour te témoigner mon immense gratitude pour ton accompagnement vendredi... C'est immense ce qui s'intègre peu à peu en moi... Une compréhension d'un autre niveau, comme un mode d'emploi pour vivre en paix chez les humains!"

etoile abo_edited.png

Foire Aux Questions !

etoile abo_edited.png

Vos interrogations les plus courantes...

1) Je n’ai jamais entendu parler d’Ancestral Medicine, c’est quoi ?

 

C’est une organisation de portée internationale basée aux USA, qui œuvre pour la diffusion des savoirs et des pratiques animistes et des arts rituels dans une approche inclusive et non-dogmatique. Ils offrent des cours et des apprentissages soutenus par un réseau multiculturel de plus de 75 praticiens certifiés d’une vingtaine de pays différents. Les praticiens s'engagent à signer une charte éthique forte et à continuer leur formation continue auprès du réseau au long de leur carrière.

 

2) « C’est pas un peu ésotérique ton truc ? »

 

C’est clair que tu dois au moins être en congruence avec le postulat de base : les Ancêtres existent (en esprit) par delà l’espace et le temps. Ou du moins ils ont laissé une certaine forme d’empreinte dans les champs informationnels dans lesquels nous baignons. Donc si ça ne résonne pas en toi je ne peux rien pour t’aider. Du point de vue purement biologique, le patrimoine génétique (sous forme d’ADN) de nos parents est « brassé » et transmis à la génération suivante et cela depuis la nuit des temps. De nombreuses recherches sur l’épigénétique prouvent que des facteurs environnementaux comme des famines peuvent moduler l’expression de certains gênes et se transmettre à la descendance. En cela nous portons les mémoires de nos Ancêtres !

 

3) « C’est encore une énième nouvelle thérapie ou quoi ? »

 

Le Ancestral Lineage Healing n’est pas une thérapie. Ce n’est pas du « travail intérieur ». C’est un art rituel de travail avec les esprits des Ancêtres, et des esprits en général. Il s’inspire des traditions animistes qui subsistent de part le monde mais n’est en aucun cas une appropriation culturelle de quelque chose qui serait « natif » ou « tribal ». Son universalité réside dans sa neutralité et la non-référence à aucune forme de croyance ou de religion (mis à part le postulat de base cité ci-dessus). Tu n’es pas un patient, mais un être autonome qui chemine vers sa reconnexion avec les mondes subtils. D’ailleurs tu es pleinement engagé entre les séances pour progresser à ta manière !

 

4) « Est-ce que ça ressemble aux constellations familiales ou à la psychogénéalogie ? »

 

Ca peut bien sûr aider d’avoir déjà exploré sous différentes formes ses schémas familiaux mais ce n’est en aucun cas un prérequis ! La psychogénéalogie peut avoir tendance à « figer » les choses, je dirais qu’il est nécessaire d’éviter toute projection sur le passé, ce qui a pu arriver ou pas, ce qui se dit sur untel ou pas, qui était gentil ou méchant, qui a beaucoup souffert et qui pas. Car les Ancêtres ont leur évolution propre en esprit, et ils peuvent changer. En fait ils changent. Quand on va vraiment « voir » (je parle de regard intérieur) sans a priori, leur situation en esprit peut être très différente de ce que l’on croit! La différence avec les constellations familiales, c’est que nous n’engageons aucun contact direct avec les défunts, nous ne les canalisons pas et ne parlons pas en leur nom (important pour la sécurité rituelle). On ne part pas non plus d’une problématique individuelle en particulier mais la guérison de la lignée se fait de manière plus globale, les Ancêtres sont plutôt abordés comme des entités de groupe, des « segments d’histoire ». En psychogénéalogie, on va chercher où sont les problèmes, les nœuds, disséquer les dates, c’est très mental. Bizarrement on ne va pas chercher les bénédictions, les dons, ce qui est BEAU. Mais nous on va commencer par ça !!

5) « Qui me dit que ça marche et comment savoir que ça marche » ?

 

La question sous-jacente que j’entends est « vais-je guérir à travers ça ? ». Nous abordons tout ça sous une forme beaucoup plus globale, et non auto-centrée. Il n’y a pas lieu de projeter des attentes et rien qui doive « marcher »… Nous ouvrons l’espace rituel pour que ce qui doive advenir puisse advenir. Les bénéfices sur les vivants (ta famille et toi, et la qualité des liens familiaux) ne sont que des effets secondaires du travail de guérison des Ancêtres. Mais ils sont bien réels et donnent lieu parfois à des changements spectaculaires et immédiats dans la matière ! Par exemple quand j’ai fini d’harmoniser les lignées de mon père (pères de mon père et mères de mon père) dans une session très émouvante, le jour même mon père m’envoyait la photo d’une création qu’il avait faite au laser : une plaque pour le cimetière avec une magnifique image de Papy et Mamie souriants avec l’inscription « Souvenir des jours heureux »… il n’avait aucune idée du travail que je faisais ni de près ni de loin ! Toute l’énergie que je venais de vivre se matérialisait sous mes yeux !!

 

6) Vais-je y arriver ? Suis-je assez « psychique » ?

 

Tout n’est qu’une question de confiance en les messages de ses Ancêtres, et en ses propres ressentis. Je suis là pour faciliter le processus, et il n’y a aucun problème pour y aller étape par étape. Dès fois ça peut être déstabilisant au début, si tu n’as pas l’habitude de ça, car il s’agit finalement d’apprendre un nouveau langage – celui des esprits. Ils ne font pas forcément des mots et des phrases, mais nous touchent d’une autre manière. Nous allons au fur et à mesure développer un langage commun, une façon d’entrer en lien qui nous est propre (et qui sera propre à chaque lignée, aussi). C’est fascinant !

 

7) « Je n’ai que très peu d’informations sur mes Ancêtres, est-ce que c’est un problème ? »

 

Absolument pas ! Si tu ne connais rien à ta généalogie, ce n’est pas grave du tout. Par exemple il se peut que tu aies été adopté, et que tu ne connaisses rien de tes parents biologiques. Quand je parle des lignées ancestrales, je parle des lignées « de sang », celles qui nous ont transmis notre hérédité biologique. Là est notre focus (c’est encore différent des familles « de cœur »…). Nous les portons en nous, et nous allons les approcher avec curiosité, sans aucun a priori, et observer ce qu’elles nous révèlent ! C’est une manière puissante de se reconnecter à ses origines par delà l’oubli/les secrets/ce qu’on croit vrai de la généalogie et qui ne l’est pas etc…

 

8) « Y a-t-il des risques ? »

 

Tu veux dire est-ce que c’est dangereux ? Genre dangereux pour ta santé psychique ? L’enjeu majeur de l’approche de guérison des lignées ancestrale est la sécurité rituelle. C’est à la base de tout et rien de cela n’est laissé au hasard. On peut en effet rencontrer des énergies « hasardeuses », pas forcément dans la lignée elle-même mais des forces qui se sont intriquées dans la lignée. Par exemple l’esprit de l’alcool, si on peut l’appeler ainsi, qui peut créer une sorte de possession. Les étapes sont conçues pour ne jamais se relier à des énergies tant qu’elles n’ont pas été transmutées et métabolisées. La seule contre-indication serait de ne pas s’engager dans ce travail en cas de pathologies psychiques ou prise d’un traitement pour des troubles psychiques.

bottom of page